Message du président de la Fondation, Nino Di Cara

Nino
Nino Di Cara, président de la FPMC

Il y a quarante ans, un gentleman du nom d’Andrew MacFarlane, qui était à l’époque doyen de la faculté de journalisme à l’Université Western Ontario, décida de créer une coalition d’institutions pour constituer le fondement de ce qui allait devenir les Prix du magazine canadien. Son objectif était de mettre en place un véritable programme national qui récompenserait l’excellence individuelle dans tous les aspects de l’industrie du magazine.

Quarante ans plus tard, cet héritage perdure. Remporter un Prix du magazine canadien est considéré comme l’apogée de la réussite professionnelle au sein de notre industrie, m’a un jour confié un créateur.

C’est donc très chaleureusement que je vous accueillerai demain soir pour célébrer ce 40e anniversaire historique, et souligner la réussite phénoménale des finalistes et des gagnants de cette édition. Nous serons réunis pour rendre hommage à l’effort exceptionnel, au professionnalisme, au talent pur des créateurs. Mais aussi pour célébrer la communauté du magazine dans son ensemble, et saluer tous ces gens qui ont formé les gagnants, les ont mentorés, les ont inspirés, et pour plusieurs, qui leur ont donné leur chance. Notre capacité à encourager et former de grands créateurs canadiens rejaillit sur nous tous. Les lauréats et finalistes méritent pleinement d’être célébrés.

Les fondateurs des Prix du magazine canadien auraient eu du mal à prévoir les changements auxquels l’industrie du magazine a dû faire face ces dernières années, ainsi que l’impact de la technologie et des données. On attend du public qu’il se renseigne sur les sources et l’intégrité des médias qu’il consomme, et la concurrence pour obtenir son attention n’a jamais été aussi féroce. Malgré cela, les principes d’un journalisme de qualité perdurent. Les magazines et les gens qui les créent ont toujours été à l’avant-plan de notre société et de notre culture. La diversité et l’envergure des finalistes de cette année rendent hommage à leurs rôles de créateurs de tendance, influenceurs, lanceurs de mode, modèles, enquêteurs et artistes qui contribuent à l’élaboration de notre histoire nationale et de notre identité en tant que Canadiens.

À propos de changement, le programme de cette année marque un renouveau majeur pour les Prix du magazine canadien. Après une consultation au sein de l’industrie, nous avons revu les catégories afin de nous concentrer sur les formes de la création dans le domaine du magazine plutôt que sur les sujets abordés. Cela nous a permis de réduire le nombre de prix de 30 pour cent (remporter un prix est donc encore plus impressionnant!). Ceci étant dit, les 25 prix restants représentent encore près du double de ceux de 1977, qui étaient au nombre de 14! Parmi les autres changements introduits, les gagnants ont été choisis cette année par un jury formé de professionnels de Yellowknife à St-John, de San Francisco à New York, et de Londres à Paris – propulsant ainsi fièrement le travail des créateurs d’ici sur la scène internationale.

Je tiens à remercier chaleureusement nos commanditaires ainsi que les centaines de personnes qui ont contribué aux prix cette année, des participants aux juges bénévoles, en passant par les membres du conseil d’administration.  Je voudrais aussi particulièrement remercier l’équipe de la Fondation qui fait preuve de tant de passion et de rigueur dans l’organisation de ces prix – Barbara Gould, Richard Johnson, Émilie Pontbriand, Leah Jensen, et Krista Robinson.

Si vous ne pouvez être des nôtres demain, je vous invite à suivre l’événement sur Twitter à @PrixMag.

Nino Di Cara
Président, FPMC

combined_taglinefrench

Advertisements

Répondre

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s